Domicile

PROGRAMME DOMICILE

JEUDI 6 SEPTEMBRE - Changer de regard
8h30 / 09h30 Accueil
9h30 / 11h00 PLENIÈRE 1 : RESPECT DES ÂGES ET PLACE DES AINÉS DANS LA SOCIÉTÉ

L’article 13 du Traité d’Amsterdam demande à tous les pays européens de lutter contre tout type de discrimination (sexisme, homophobie, racisme…). Les discriminations par l’âge et par le handicap figurent aussi dans ce traité. De même, les textes français sur les discriminations intègrent l’âgisme parmi les attributions du Défenseur des Droits. Pour autant, dans son rapport 2015, l’OMS indiquait que «l’âgisme peut constituer une forme de discrimination encore plus universelle que le sexisme ou le racisme ». Améliorer l’aide aux personnes et leur assurer une réelle place au sein de notre société passe donc par la nécessité de prendre conscience des manifestations concrètes de cette discrimination pour mieux les dénoncer et les combattre au quotidien.

9h30 Allocution d’ouverture
Carole RENUCCI, Directrice de Notre Temps (Modérateur)
9h45 La vision des instances internationales
Anne-Sophie PARENT, Directrice Plate-forme européenne AGE
10h10 Lutter contre l’Agisme au quotidien
Pierre-Olivier LEFEBVRE, Sociologue, DG du RFVAA
11h00 / 11h30 Pause
11h30 / 13h00 ATELIER : Pouvoir de la Personne Âgée, pouvoir de l’accompagnant
13h00 / 14h30 Pause repas
14h30 / 16h00 ATELIER : La Liberté d’aller et venir à domicile
16h00 / 16h30 Pause
16h30 / 18h30 PLENIÈRE 2 : QUELLE SOCIÉTÉ INCLUSIVE ?

La société fait en sorte que les vieux n’existent pas : les uns sont intégrés dans le groupe des jeunes, les autres (les plus fragilisés) sont ignorés. Les effets d'une telle exclusion sont l'accentuation des inégalités. A l’inverse, l’implication active des personnes dans les choix et décisions qui les concernent est déterminante pour dépasser l’isolement et l’invisibilité dont elles font l’objet. Le développement de démarches inclusives repose sur 3 principes clés de participation, non-discrimination et accessibilité et assure ainsi la pertinence des réponses et services proposés.

Président : Sylvain DENIS, Président d’honneur FNAR – Vice-Président Conseil CNSA
Modérateur : Bernard HERVY, Vice-Président GAG

16h30 Film introductif à la démarche Citoyennage : « Les mémés s’éclatent »
Résidence du Parc (Audincourt), Directrice Maryline BOVEE
16h40 Citoyennage, les ainés s’expriment
Synthèse des travaux des colloques régionaux 2018
17h30 GRAND TEMOIN
Marie-Anne MONTCHAMP, Présidente CNSA
18h30 / 20h00 Cocktail
VENDREDI 7 SEPTEMBRE - Changer de pratique au quotidien
8h30 / 09h00 Accueil
9h00 / 11h00 ATELIER : Favoriser la participation des Retraités et des Personnes Agées à domicile
11h00 / 11h30 Pause
11h30 / 13h00 PLENIÈRE 3 : ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MOUVEMENT DE L’AIDE AUX PERSONNES ÂGÉES

Les récents mouvements sociaux tout comme de nombreux rapports officiels (Assemblée nationale, Sénat, CESE, CCNE, …) ont mis en évidence les insuffisances du modèle français de l’aide aux personnes âgées. Ils ont aussi bien pointé les conditions dans lesquelles en France nos ainés sont encore trop peu considérés et accompagnés, les familles et proches sont trop peu soutenus et les professionnels sont trop peu valorisés. Qu’en est-il aujourd’hui ? Quelles perspectives pour demain ? A tous points de vue, il devient impératif que la place des personnes âgées dans notre société ainsi que l’aide qu’il leur est proposée soient redéfinies et valorisées.

Président : Romain GIZOLME, Directeur AD-PA
Modérateur : Maurice TOULLALAN, Président ANHR

11h30 Mireille STIVALA, Secrétaire Générale CGT-Santé et Action sociale
Anne-Sophie PELLETIER, Aide-Médico-Psychologique, Leader du mouvement de Foucherans
Eve RESCANIERES, Secrétaire Générale CFDT Santé-Sociaux
Germaine TRENEL, Membre du Collectif « Vieux Debout »
Marie-Pascale MONGAUX-MASSE, CR AD-PA Normandie / Collectif « Vieux Debout »
13h00 / 14h30 Pause repas
14h30 / 16h00 PLENIÈRE 4 : VIEILLISSEMENT ET COHÉSION SOCIALE

Construire une vision positive du vieillissement permet d’ouvrir des possibles tant d’un point de vue individuel que collectif. Par la connaissance acquise sur soi et sur le monde au cours des années, vieillir peut être une réelle opportunité de développement personnel. De la même manière, valoriser la place des personnes âgées au sein de notre société peut être un réel facteur d’essor économique par l’engagement d’investissements sociaux significatifs et la création de centaines de milliers d’emplois, notamment pour les plus jeunes. Le vieillissement de la population peut ainsi être un puissant facteur de cohésion sociale conciliant impératifs éthiques et économiques.

Président : Pascal CHAMPVERT, Président AD-PA
Modérateur : Renaud MARIN LA MESLEE, Président SNGIE

14h30 Marie de HENNEZEL, Psychologue clinicienne et écrivain
« Ce que les aînés ont à nous dire »

GRAND TEMOIN
Michèle DELAUNAY, Ancienne Ministre
16h00 / 16h30 Cocktail de clôture